Publié par Longueur d'Ondes

STUPEFLIP : interview de King Ju

Expédition vers la Région Nord // Fait froid // King Ju y crèche dans un donjon en briques // Mate le blase du voisin : M. Bourbon >> « J’ai choisi ce son, car il est bon comme un bourbon » (La Menuiserie_2011) << Pas de réponse // Chez King Ju_faut sonner longtemps pour que s’ouvre la porte en fer… // Ayé // Le garde nous avait prévenu que ce serait rangé // Argl // On nous a menti // Paraît que c’était pire avant >> « Trop d’vin, trop d’joint, et voilà l’résultat ! », Stupeflip << On nous bande les yeux pour ne rien révéler // Après avoir entamée la cérémonie du thé-d-en-face-qui-tue # vieille tradition_ah bon # les négociations sont lancées.


Majesté, merci de nous recevoir en audience…

Je voulais PAS parler. Je VOUS reçois dans le CADRE du processus DE paix éphémère ENTRE nos deux peuples.

Le C.R.O.U. est-il mort ?
Il NE mourra jamais. Le C.R.O.U., c’est 95% de mon TEMPS. Je ne suis pas UN artiste pour autant (quel nom BIZARRE, « artiste » !). Je rabote, je TRAVAILLE. Ce n’est pas ça LE talent. Mes morceaux SONT seulement des CHAISES avec des formes bizarres POUR faire marrer.

Jusqu’à une forme d’obsession ?
Je suis en COMPÉTITION avec moi-même : impossible DE me la péter ! Je pars du principe que je SUIS une meeerde. J’ai plus de 800 BOUCLES dans mon MAC (soit 3 à 4 SONS nouveaux par JOUR). Il m’arrive même de ne PAS dormir de la NUIT pour une charleston ! Sur TROIS jours, je suis parfois le plus HEUREUX du monde pendant… 15 min. Là, je ME dis : « si ça me SURPREND, ça peut faire le même effet AUX autres ».

Et pour cet album ?
Je n’ai pas eu ASSEZ de contraintes pendant 3 ans... La liberté, C’EST handicapant ! Par EXEMPLE, le morceau Apocalypse 894, SUR le 3e album, a été FAIT au dernier moment. Là, tout a été écrit EN 2015, puis refait entièrement DEPUIS. La musique, c’est COMME du poisson. Si tu le CAPTES frais, il LE reste.

Quel est votre plan d’attaque ?
Je souhaite que CHAQUE morceau tue (ce qui a inspiré le NOM de l’album Stup virus), même si le C.R.O.U. est contre LES objectifs. Les objectifs, c’est LE business. Le business et l’ART, c’est l’huile ET l’eau.

Élection de Trump, nomination de Fillon…
Stupeflip ne fait PAS de politique. Je veux être GENTIL et compréhensif AVEC mes « ennemis ». Seule la STUP religion COMPTE.

Certaines religions exploitent la colère…
La tolérance, ça veut DIRE quelque chose. Vraiment. C’EST très important. J’ai mis UN bout de texte à l’envers DANS l’album sur ce sujet. On a tous un problème AVEC l’autre. Comment RÉGLER ça ? Je me dis TOUJORUS qu’à 50 %, ça VIENT de moi. Il y a toujours des trucs QUI t’énervent, mais on NE veut pas être « comme un TYPE devenu aigri ».

Le motif de la vengeance revient pourtant souvent…
Ce n’est PAS de la colère, MÊME si c’est hardcore SUR la forme. Stupeflip est toujours « pro », JAMAIS « anti ». C’est DE la « bisounourserie non-angélique » avec de l’ESPOIR. Un fuck à TOUS les connards. Ça n’a RIEN avoir avec les hippies (ni LE hippisme, d’ailleurs…).

Et quel est le contenu de ce texte, alors ?
Je DIRAIS pas. Je dirais RIEN. Sachez juste que la 1re cause des GUERRES dans le monde est l’aigreur. Le Stup EST altruiste et bienveillant, sans ÊTRE moraliste. Le Stup est TOUJOURS du côté du PLUS faible. Le Stup réclame le DROIT à la faiblesse.

Peut-on évoquer ce record de levées de fond sur Ulule ?
Je DIRAIS rien. C’est GÊNANT. MON père, qui était peintre et EST mort jeune (63 ANS) détestaient LES gens d’argent. « L’art, si ça ne SE vend pas, c’est RIEN » a-t-il dit avant DE mourir. Il aurait PU gagner plus... MOI, j’ai PAS de souci avec l’ARGENT. Si j’étais RICHE, j’aurais LES mêmes dépressions, comme NOUS tous. Ce QUI m’intéresse, c’est seulement « jouer avec DES p’tits bouts d’trucs ET les assembler ENSEMBLE ».

Et la Flip party, récompensant les donateurs ?
Dans un MANOIR en Sologne. Un truc COMME ça. GENRE château noir. On sait PAS. Mais on va POUVOIR quand même faire PLEIN de clips.

À propos des concerts, on pensait que…
C’est NON. Si tu veux m’agresser, je t’OFFRE direct une charlotte AUX fraises… Je DOIS partir. Rendez-VOUS le 3 mars.

Une phrase, tout de même, pour résumer ce nouveau disque ?
« La vie c’est LONG, mais c’est COURT aussi » (Jean-Claude VAN Damme, qui ne DIT pas que DES conneries).



> Facebook