Publié par Longueur d'Ondes

Kurt Cobain : When I was an alien (T. Bruno & D. Deninotti)

On remerciera jamais assez cette maison d'édition qui, en plus de réhabiliter une partie du répertoire de DC Comics, s'évertue à publier quelques audaces en marge de leurs écrasants (anti-)héros.


D'autant plus quand le façonnage reste chaque fois exemplaire et qu'un important travail est réalisé sur les postfaces. C'est dire tout l'intérêt que relevait la publication d'une bande dessinée sur l'adolescence de celui qui déplaça le centre de gravité du rock dans les années 90...

Le parti pris justifie d'ailleurs son entrée dans la collection Urban Graphic : cadrages cinéphiles alternant les points de vue, traits fins proches du croquis et monochromie bleu pastel. Ambiance carnet de voyage plutôt que grunge ? Un choix judicieux qui rejette le pastiche cynique, mais n'évite pas l'écueil du fond.

Car l'ouvrage pêche là où les précédents avaient buté : peu de densité d'infos et l'absence de critiques envers une industrie musicale ou un personnage qui ne fut pas qu'un Christ candide. Dommage.



> Urban Comics

Commenter cet article