Publié par Longueur d'Ondes

Sybilline - M.C. SALÒ (Etic System / L’Autre Distribution)

Que c’est dur… Dur de juger l’objet pour lui-même et non comme une face B satellitaire de sa maison-mère. Et encore plus difficile de ne pas les opposer, afin de jauger.


Car M.c. Salò n’est pas le seul pensionnaire de l’asile Stupeflip à tenter l’échappée... Cadillac, érudit dada à la voix de forcené – enfin libéré de son masque à bicorne – avait en effet lancé la première offensive en début d’année. C’est donc au tour du deuxième lieutenant de King-Ju qui nous disait, il y a déjà deux ans, déjà y travailler régulièrement...

Et même si l’on s’était promis de ne pas le faire, le comparatif s’avère finalement complémentaire. À la science obsessionnelle du son et l’autobiographie déguisée d’un King-Ju (goûtant peu de ce type de mutinerie), puis l’absurdité hurlé d’un Cadillac agissant en miroir, le phrasé traditionnellement posé de M.c. Salò (Jean-Paul Michel, de son vrai blaze) vient parfaire la trinité avec son amour de l’allitération autant que l’expérimentation…

Qui l’eut cru ?


> Facebook