Publié par Croque Madame

Lors de ces soirées, on se blottit joyeusement en choeur, on se touche en roucoulant et on se caresse à plusieurs... Mais inutile de sortir la dentelle, l’orgie se fait ici en pyjama et possède une vraie vertu thérapeutique. Youhou ! Et faire la chenille, alors ? Bientôt remboursé par la Sécu ?

 
Cuddle-Party.jpg
Hein ?
Inventées par Reid Mihalko et Marcia Baczynski, les premières Cuddle Parties ont eu lieu en 2004 à New-York. Pourquoi cette ville ? Parce qu’elle représente un nombre surélevé de célibataires et que le simple fait de toucher une épaule peut être considéré comme du harcèlement sexuel. Oui, oui… La disparition progressive des familles nombreuses, l’anonymat des mégalopoles et l’allongement des heures de travail y ont provoqué un sentiment de solitude.
 
Le retour à un contact physique, sans arrière-pensée sexuelle ou de séduction, constitue donc selon ses créateurs d’une sorte de thérapie sociale. Rapidement, le concept a gagné le reste des Etats-Unis et explosé en Allemagne (Kuschelparty) et aux Pays-Bas (Knuffelparty), bien avant le mouvement Free Hugs (effectué dans la rue).

Ca marche ?
Il existe tout un tas de raisons qui, hors de leurs contextes, pourraient vous servir d’excuses afin de réclamer votre du à votre partenaire ou une cible potentielle. Le fait de se cajoler mutuellement fortifie par exemple le système immunitaire et empêche une décharge de cortisol (hormone du stress). Enfin, les caresses déclenchent la sécrétion de dopamine, le messager chimique du plaisir qui combat le stress. Des recherches ont même montré que la simple proximité d’une autre personne réduisait la tension nerveuse. Et sur place, la décontraction est favorisée par des règles et un coach qui définissent et maintiennent un cadre sécurisant.
 
Pour les frustrés, il reste l’Air Sex, une performance japonaise invitée par Taro Sugisaku en 2006. Inspiré du principe de l’Air Guitar, cette variante consiste à simuler dans le vide un rapport sexuel avec un partenaire imaginaire, et ce, devant un public. C’est pôpa et môman qui vont être contents…
 
LIENS
> Cuddle Party
> Mouvement Free Hugs
> Les Fat Admirers