Publié par Le Progrès

Le duo féminin se distingue par la sincérité et l’authenticité de ses compositions acoustiques. Rencontre avec Brigitte et Sophie, à l’occasion de la distribution nationale de leur album.

 

Vie-d-aline.jpgA la veille de cette sortie, vous ressentez de l’appréhension ou de l’excitation ?
Nous pensons déjà au 2ème(Rires) Le label PVB Distribution-Cobra Prod a eu le coup de foudre pour notre album, mais il est vrai que l’on commence à tester sur scène de nouvelles compositions. L’enregistrement devrait s’effectuer sous forme de " live " été 2006. Nous comptons également créer une SARL pour s’occuper de nous à plein temps.

La chanson française acoustique, c’est une volonté ou c’est naturel ?
C’est un choix. Avant notre rencontre avec Claude Salmiéri (Ndla : musicien de Cabrel et Renaud), nous faisions du pop/rock. Il nous a ouvert les yeux. Nous avons travaillé sur la mise en espace et la musique en a donc profité pour évoluer. Depuis, les demandes ne cessent d’affluer.

Vos compositions constituent de véritables saynètes du quotidien…
Dans toute création, il y a une part de soi. Chaque chanson est l’histoire d’une rencontre. Une rencontre avec un sentiment ou une personne. Nous nous laissons bercer par cette émotion. Si c’est un texte dur, nous y apposerons une musique légère pour éviter le pléonasme. J’écris généralement à la personne qui m’a lancé cette émotion : " J’entends bien ce que vous me dîtes. Je n’ai que ça, mais je vous l’offre ".

Qui est Aline ?
La réponse sera dans le 7ème album. (Rires) Nous préférons pour l’instant cultiver le mystère... Nous vous le dirons hors interview. 

- - - - - - - -

CD  " En saluant le destin "
Groupe La Vie D'alineLa vie d’Aline joue tour à tour avec les sentiments, virevoltant entre blues, folk et chanson française. Le duo cultive un style devenu anachronique dans nos contrées lyonnaises. Ce qui touche au premier abord, c’est le caractère intimiste des compositions. Le chant est comme murmuré et s’enlace avec douceur autour d’une guitare légère et naturelle. Le propos n’est jamais anecdotique et est souligné avec justesse par une contrebasse sensuelle, la complainte d’un violon ou la caresse des percussions. Le temps semble se figer à leurs côtés. Un périple rafraîchissant qui clame l’amour pour la vie et ses rencontres. Un moment rare qui redonne de la couleur à nos vies mornes.

LIEN
> Site officiel