Publié par Net Extrême

Ces paragraphes font suite à l'article sur : "Les Poitrines au sein de l'Histoire". L'article visait a expliquer l'évolution des fantasmes masculins suivant les époques et les cultures, et les nouvelles tendances : chirurgie esthétique et les fesses.

Grosses poitrines / montée de l’obésité
Les marques n’hésitent pas à répondre aux moindres possibilités qu’offrent la liberalisation des mœurs. Les services marketing tentent sans cesse de devancer les tendances pour être les pionners et dominer ces nouveaux secteurs. Pour illustration :
- les femmes émancipées de Dove RealBeauty et leurs imperfections physiques
-  le slogan de l’Hôtel Freedom Paradise (Mexique) : « Live large, live free »
-  la vente de siège supplémentaire à tarif réduit par Air France
-  la création du rayon grandes tailles « Big is Beautiful » par H&M
Mais cette soi-disante nouvelle étape franchie possède une limite. Par exemple, pour ne pas vexer ses clientes, H&M a changé l’échelon des tailles passant du 44 au 62 italiens au désormais 17 au 33. Aux dernières nouvelles les vêtements deviennent de plus en plus absents des rayons. > Vive les rondes

Le haut lieu du voyeurisme touristique
Le rocher du Cap Homard (Réunion) est devenu le repaire d’exhibitionnistes et de voyeurs. Tout les moyens sont bons : jumelles, caméras, jusqu’à l’acostage et la masturbation. Certains viennent même pendant leur pause du midi pour observer les femmes isolées ou non. L’ampleur que prend l’événement a obligé l’Etat à prendre des sections strictes concernant cette plage pourtant banale. Depuis cet été, des agents de proximité avec une casquette verte sillonnent le sable afin de mettre à frein à cette activité et rappeler le civisme dont doit faire preuve ces hommes. Malheureusement, les arrestations ne peuvent s’affectuer que lors d’un flagrant délit.

Chine : eldorado de la lingerie
Les marques de sous-vêtements s’orientent de plus en plus vers ce pays où peu de marques européennes ont réussi pour l’instant à s’implanter. L’occasion d’organiser pour la première fois un salon intitulé Shanghai Mode Lingerie, prévu pour la fin octobre 2005. Mais les lignes de vêtements doivent être entièrement retravaillées. En effet, les 200 millions de chinoises que constituent la classe moyenne sont menus et exclue toute lingerie transparente en raison de leur pudité.

SuperVixens
Ce film culte de Russ Meyer ne brille certainement pas par son intelligiosité, mais a le don de ne pas utiliser de subterfuges pour servir son sujet : les grosses poitrines. Alors que les films d’horreur font courrir des blondes au tee-shirt déchiré et poursuivies par un monstre, SuperVixens mèle dès les années 80 un film érotico-gore et stupide qui a tristement fait date. Un nanar absolu.

LIENS
> Calendriers sexy :
émois après mois
> Politique : femmes, je vous haine